Une femme s’adresse à un public. Elle décrit, édicte et commente les règles à suivre pour affronter sereinement et efficacement les grands moments de l’existence, transformant ainsi les spectateurs réels en auditeurs d’une leçon de savoir-vivre.

Les règles du savoir-vivre dans la société moderne est une réécriture du manuel éponyme de la Baronne Staffe, née Blanche Soyer, paru en 1889. « Lagarce n'a fait qu'insérer quelques mots ou formules dans le texte original, changeant du tout au tout l'esprit de ce qui est raconté, et faisant apparaître ce qui n'est qu'en puissance dans le texte original : un regard ironique et cynique sur le monde et l'existence. Les conventions sociales, l'amour, la fidelité, l'amitié, la religion se trouvent ici intégralment désacralisées, réduits à des transactions financières et des négociations. Derrière l'éclat des grandes cérémonies règnent l'égoïsme, la solitude et l'abandon. » (François Thomas) 

A une époque où la question morale est au centre des débats, où l’on oscille entre les repères offerts par des modèles idéologiques et la réalité quotidienne, cette pièce, parue en 1994, est cinglante d’actualité. Bien que le rire domine, Les règles du savoir-vivre dans la société moderne est un texte cruel et cynique : l’air de rien, avec sourire, légèreté et jubilation, la femme livre au public des propos épouvantables, qui dépeignent une société où règnent l’égoïsme, la solitude et l’abandon.

De
Jean-Luc Lagarce
Avec
Valérie Bodson
Mise en scène
Jérôme Konen
Dramaturgie
Daliah Kentges
Maquillage et costume
Joël Seiller
Co-Production
Kulturhaus Niederanven, Kulturfabrik d'Esch-sur-Alzette, Fundamental A.s.b.l.
Soutien
Fonds Culturel National, Fondation Indépendance
Tous droits réservés
© Les Solitaires Intempestifs
Vendredi 14 juin 2013
20:00 | Banannefabrik